Définitions

  • L’attention est portée depuis quelques années sur la situation, apparemment paradoxale des élèves qui, bien que présentant de remarquables capacités intellectuelles, ne réussissent pas dans les apprentissages scolaires.

    Leur comportement et leurs performances ne sont pas ceux que l’on pourrait attendre au vu de leur très bon développement cognitif.

    La réalité de beaucoup d’enfants (diagnostiqués ou non) se résume à : pour certains d’importantes difficultés en classe ou dans leurs relations aux autres, car leur hypersensibilité, leur sentiment d’être décalé créent des obstacles importants qui les mènent au rejet, à l’isolement ou à l’incompréhension de leur entourage ; et pour d’autres, à des redoublements, au découragement, à un désinvestissement progressif de l’école pouvant mener à la phobie scolaire.

    Le dénominateur commun pour chacun d’entre eux est toutefois un profond sentiment d’impuissance, d’incompréhension et de solitude (inadapté), ou simplement le sentiment d’être décalé.

    Être différent n’est pas un cadeau contrairement aux idées reçues.

    Tant que l’enfant ne comprend pas ce qui le caractérise et le différencie des autres, il se confronte au Monde.

    Pour trouver sa place dans le Monde, il a besoin de se reconnaître dans sa différence et de faire l’expérience d’un possible positif.

    Pour être heureux : l’enfant (comme l’adulte), dans ce qui le caractérise (sensibilité, esthésie, activité…), a besoin de la reconnaissance des autres. Il a besoin de s’identifier à un groupe. Il a besoin qu’on lui apprenne avec bienveillance, écoute et accueil qui il est, comment il fonctionne et surtout qu’il est possible de faire d’une différence : une réussite !

  • Il est important de souligner la très grande diversité des traits qui caractérisent ces différences : langage, mémoire, adaptation, motivation, personnalité, sensibilité etc… auxquelles peuvent se rajouter (ou non) certains troubles de l’apprentissage tels que : dysorthographie, dyscalculie, dyslexie, Déficit de l’Attention avec ou sans Hyperactivité, etc.

    Ils n’ont en commun que le fait de bénéficier de certaines capacités remarquables (développées ou cachées) et l’écart constaté entre ses capacités et les performances réalisées, en particulier en milieu scolaire.

    Les statistiques le démontrent (pour la population testée) :

    • 1/3 des enfants précoces sont en situation de réussite scolaire et adaptés au système classique
    • 1/3 sont en difficulté et nécessitent un accompagnement voire un enseignement adapté
    • 1/3 sont en échec et en souffrance (ou susceptibles de l’être)

    Être différent nécessite un effort d’adaptation et de compréhension de l’enfant  à un monde qui ne lui correspond pas et auquel il ne s’identifie pas, mais dans lequel il a sa place et un rôle à jouer.

    Le Groupe scolaire Athéna est une réponse pédagogique et éducative visant à donner aux enfants à besoins spécifiques une structure d’accompagnement unique en son genre, adaptée à leurs besoins, répondant aussi bien à leur curiosité qu’à leur épanouissement personnel et émotionnel.

    Notre mission : participer à l’évolution du monde de demain par la transmission de valeurs humaines et par un accompagnement bienveillant de l’enfant dans son apprentissage et dans son développement personnel.

    • Potentiel

      la différence fait d’un enfant qu’il est doublement exceptionnel

    • %
      De la population scolaire

      Soit 9’000 enfants (testés) dans le Grand Genève et aucune structure scolaire entièrement dédiée à leurs spécificités

    • %
      Va bien

      Adaptés, ils vont bien à l’école

    • %
      en difficulté

      sont en souffrance, voire en échec, face à l’apprentissage et vis-à-vis de leurs pairs

  • Mon enfant est-il précoce ou hypersensible ?

  • On peut définir un enfant précoce comme étant un enfant capable de faire des choses que les autres enfants de son âge ne savent pas encore faire. C’est une autre forme d’intelligence en quelque sorte. Mais l’enfant précoce déroute parce qu’il est à la fois en avance et en retard : en avance parce qu’il est à fort potentiel et en retard parce qu’il est souvent immature, mal dans son corps ou

    • Dès la naissance ils captent le regard de l’adulte plus intensément.
    • Ils parlent très tôt et ont un vocabulaire très riche.
    • Ils apprennent souvent à lire avant l’âge du CP, parfois seuls.
    • Ils sont curieux, posent beaucoup de questions.
    • Ils s’interrogent très jeunes sur des questions métaphysiques.
    • Ils sont très hypra-sensibles dans tous leurs « sens » et ne supportent pas l’injustice.
    • Ils ont le sens de l’humour et aiment rirent.
    • Ils ont beaucoup d’imagination et font preuve d’une très grande créativité.
    • Ils changent souvent de centre d’intérêt et s’ennuient en classe.
    • Ils ont des difficultés à s’insérer dans des groupes de leur âge et peuvent se replier sur eux-mêmes.

    Faites de votre différence une force et cultivez-la, car elle est rare et tellement précieuse.

    — Noemie Pannetier
  • L’hypersensibilité est une sensibilité plus forte que la moyenne en réponse aux stimuli extérieurs qui peuvent être divers : par exemple une odeur, un bruit, une lumière ou une situation…. Autant de paramètres qui peuvent déclencher une réaction « démesurée » avec un vécu émotionnel extrême, car l’enfant hypersensible traite les informations sans filtre.

    L’hypersensibilité chez l’enfant n’est pas une maladie, mais un trait de caractère associé souvent aux enfants précoces ou TDA/H (Le trouble déficitaire de l’attention avec/ou sans hyperactivité qui est un problème neurologique apparaissant durant l’enfance).

    En effet, l’hypersensibilité peut s’exprimer par :

    • Une anxiété et une hyperémotivité extrêmes, qui entraînent une grande timidité. Concrètement, cela peut se manifester par un bégaiement ou votre enfant a tendance à rougir facilement.
    • Une peur des autres et un repli sur soi, se traduisant par une introversion.
    • Une expression exagérée quasi « théâtrale », en réponse aux stimulations extérieures.
    • Une réactivité plus physique avec une agressivité envers les autres et parfois envers lui-même.
    • Une hyper susceptibilité quasi systématique, entraînant le sentiment d’être incompris chez l’enfant.

    Mieux vaut nous soumettre vos interrogations et vos doutes que de passer à côté de l’essentiel pour votre enfant, n’hésitez donc pas à nous contacter !

    00 41 78 885 60 88
    Nous contacter